Mardi 25 mars 2014 2 25 /03 /Mars /2014 19:54

Sexy BoyQuand la musique électronique devient pop rock...

Par Juthova - Publié dans : Versus
Ecrire un commentaire - Voir les 0 commentaires
Dimanche 23 mars 2014 7 23 /03 /Mars /2014 19:50

Voyage VoyageLoin de la soirée électorale, voici un peu de douceur pour cloturer ce week end...

Par Juthova - Publié dans : Décompression
Ecrire un commentaire - Voir les 1 commentaires
Samedi 22 mars 2014 6 22 /03 /Mars /2014 10:17

Get in onLes années 70 lui appartenaient... Lorsque Marc Bolan obtient son premier énorme hit (Hot Love), on est en 1971 et toute le monde a oublié la première vie de Bolan avec Tyrannosaurus Rex, un combo folk mineur. Là, Bolan a reposé sa guitare acoustique pour brancher l'ampli et élargir son cercle de musiciens. Paradoxe, alors que le groupe s'élargit, son nom rétrécit pour devenir tout simplement T. Rex.

Pour asseoir sa suprématie, Bolan sort l'album parfait, du nom de Electric Warrior.  La voix unique de Bolan et ses riffs efficaces créent une incroyable T. Rex mania qui va devenir incroyable délire au fur et à mesure que le melon de Bolan enfle, enfle, enfle...L'aventure de T Rex prend fin en 1977 à la mort de Marc Bolan suite à un accident de voiture (un platane ayant eu la malencontreuse initiative de traverser devant sa voiture).

Get It On est le morceau le plus connu de T.Rex. Le fameux pianiste Rick Wakeman intervient dessus. Comme souvent chez Bolan, le sens des paroles est difficilement compréhensible. L’ensemble de la chanson, au niveau des textes, est peu cohérent. Ceux-ci renvoient à une sorte de surréalisme très imagé - psychédélique, décadent - où importent surtout les sonorités, les rimes, le rythme et le débit au niveau prosodique… Tout ce qui de l’ordre du signifiant, en quelque sorte ! Ce qui est sûr c’est que le titre du morceau renvoie à l’acte sexuel, au fait de « prendre son pied », comme on dit couramment.

Par Juthova - Publié dans : Coup d'coeur
Ecrire un commentaire - Voir les 0 commentaires
Jeudi 20 mars 2014 4 20 /03 /Mars /2014 11:25

TURN DOWN FOR WHAT

Le producteur français DJ Snake s’était associé avec le rappeur américain Lil Jon il y a quelques mois pour le titre Turn Down For What, véritable hymne au twerk.

Mais plutôt que de nous proposer quatre minutes de fesses se trémoussant, place ici à du grand n’importe quoi comme seul internet peut nous l’offrir : apologie de la transe et du priapisme.

Un fou furieux en haut d'un immeuble qui se jette à plat ventre sur le sol, traversant les étages, toute bite en devant. En dessous, il rencontre une fille aussi lubrique que lui, qui fait des bruits de chargeurs pendant un "twerk". A l'étage inférieur, ils contaminent une famille, dont la mère devient sujette à des spasmes ultra-sexuels au niveau de la poitrine. Le tout s’achève avec l'arrivée des flics, dans une soirée délurée à base de motorboating au ralenti. On vous laisse savourer ce moment de liberté totale et d’amour entre voisins.

Par Juthova - Publié dans : Thématik
Ecrire un commentaire - Voir les 1 commentaires
Mercredi 19 mars 2014 3 19 /03 /Mars /2014 13:12

 

american graffiti 2En 1962, Curt Henderson, Steve Bolander, Terry Fields et John Milner viennent de terminer le lycée et s'apprêtent à entrer à l'université. A la veille de la séparation, les quatre amis décident de profiter d'une dernière soirée en bonne compagnie et au fil de la nuit les groupes prennent une nouvelle forme.

 

   
Par Juthova - Publié dans : Thématik
Ecrire un commentaire - Voir les 0 commentaires

Prochaine parution

Demain Lundi 20H 

Présentation

Catégories

Recherche

Calendrier

Avril 2014
L M M J V S D
  1 2 3 4 5 6
7 8 9 10 11 12 13
14 15 16 17 18 19 20
21 22 23 24 25 26 27
28 29 30        
<< < > >>
 
Créer un blog gratuit sur over-blog.com - Contact - C.G.U. - Rémunération en droits d'auteur - Signaler un abus - Articles les plus commentés