Lucky Chops - Helter Skelter

Figurant sur le mythique The Beatles Double Album Blanc paru en 1968, Helter Skelter, une composition de Paul McCartney,  est « coincé » entre Sexy Sadie de John Lennon et Long long long de Georges Harrison . Rappelons qu’à cette période, toutes les chansons signées Lennon/McCartney sont écrites par l’un ou l’autre et plus jamais en commun. Alors qu’il est de bon ton à l’époque, et encore aujourd’hui, d’attribuer à John Lennon toutes les compositions un peu speed du groupe et de créditer Paul Mc Cartney des ballades sentimentales, ce dernier ne cessera à chaque occasion de rappeler la liste des titres rock composés par ses soins pour les Beatles. Helter Skelter est considéré à ce jour comme un des premiers titres de hard rock de l’histoire.

A l’origine, le bassiste voulait concurrencer les Who après avoir lu dans le magazine britannique Melody Maker qu’ils affirmaient avoir fait le « disque de rock’n’roll le plus graveleux, le plus bruyant et le plus ridicule qu’on ait jamais entendu ». D’où cette envie de faire « quelque chose de vraiment féroce », gageure manifestement tenue.

Helter Skelter déclenchera la polémique lors de l’assassinat de Sharon Tate, l’épouse de Roman Polanski  car Charles Manson, commanditaire de ce crime, déclarera à ses juges s’être inspiré de cette chanson, ainsi que de « Piggies » extrait du même album , mais cette fois composée par Georges Harisson pour commettre ses actes. Les quatre Beatles seront atterrés par ces déclarations car s’ils sont désormais habitués à ce que leurs textes soient disséqués et interprétés par tous les allumés de la terre, jamais ils ne s’étaient imaginés que l’on pouvait se servir de leurs paroles comme alibi pour accomplir des meurtres...

 

les Caphys 18/05/2017 17:53

si je ne m'abuse, U2 l'a repris de manière cinglante. Grand grand morceau !

Personnaly © 2014 -  Hébergé par Overblog