Le monde entier aime le Vendredi...

Friday I'm in Love est une chanson des Cure figurant sur l'album Wish et datant de 1992. Sorti trois ans après le sublime Desintegration dont il est le prolongement logique, Wish est un album qui subit les influences de la scène noisy de l'époque. Les guitares saturent, les mélodies sont torturées, la basse est vrombissante voire menaçante et la batterie de Boris Williams plus que jamais puissante. Et comme toujours, on retrouve des chansons d'une grande mélancolie parlant d'amour, de romantisme, de violence et de tristesse. Certaines sont même presque malsaine tandis que d'autres restent beaucoup plus légères comme le tubesque et très pop Friday I'm in Love.

 

Robert Smith n'est pas connu pour avoir une vision particulièrement joyeuse, ce qui rend une chanson explicitement optimiste comme Friday I'm in Love unique dans le catalogue du groupe. "Friday I'm in Love est une chanson pop idiote, mais elle est excellente parce qu'elle est absurde", a-t-il déclaré lors d'un interview. "Elle ne me ressemble tellement pas, elle est très optimiste. C'est cool d'avoir cette compensation". Le concept des paroles, comme beaucoup de très bonnes choses, lui est venu dans un bar. "J'ai rencontré les autres membres du groupe à l'extérieur d'un pub près des studios. C'était un vendredi après-midi. Je me suis demandé "Est-ce que quelqu'un a déjà fait une chanson sur les jours de la semaine ?" J'aimais beaucoup l'idée et j'ai écrit cette chanson"

Personnaly © 2014 -  Hébergé par Overblog