Crazy Cover 62

La chanson Gimme Shelter des Rolling Stones ouvre leur album Let It Bleed, sorti le 5 décembre 1969. A l'origine Keith Richards avait été inspiré par une simple scène de rue dont il fut le témoin à Londres : une foule de gens cherchant à se réfugier d'une pluie torrentielle.

Mais le morceau devint bien vite l'incarnation de la désillusion de toute une génération à la fin des années soixante, matérialisée par une succession de soulèvements populaires, de mai 68 aux manifestations contre la guerre du Vietnam. Comme Mick Jagger le déclara en 1995, c'était un peu une chanson sur la fin du monde. Un titre sur lequel on entend la voix de Merry Clayton, qui accompagne Jagger, scandant une phrase pour le moins perturbante "Rape, Murder, It's just a shot away" (Pour un viol, pour un meurtre, il suffit d'un tir). Une phrase qui fait place au terme du morceau à une lueur d'espoir "Love, It's just a kiss away" (Pour l'amour, il suffit d'un baiser).

Mais quand Pain, groupe de métal industriel suédois, décide d'actualiser Gimme Shelter... là ça devient un Crazy Cover.

Personnaly © 2014 -  Hébergé par Overblog