Pour bien commencer la semaine...

Le temps de l'amour a une histoire. A l'origine c'est un morceau instrumental, Fort Chabrol, composé par Jacques Dutronc pour les Tritons, un groupe amateur éphémère composé de Jacques Dutronc et de Charles Benarroch. Ces deux là se retrouveront au sein d'El Toro et les Cyclones, le premier vrai groupe de Jacques Dutronc formé en 1960. Pourtant ce sera un autre groupe, les Fantômes qui enregistrera Fort Chabrol en janvier 1962.

Fort Chabrol devient Le temps de l'amour lorsque André Salvet, auteur à succès, et Lucien Morisse y ajoutent des paroles.

La première version du 
temps de l'amour est enregistrée par Colette Rivat en octobre 1962. Deux autres chanteurs l'enregistrent également peu après : José Salcy et Jean-Claude Pascal. Pourtant ce sera la version de Françoise Hardy, la dernière à être enregistrée fin 1962 qui connaîtra le succès.

Avec une version instrumentale et 4 versions chantées dont celle de Françoise Hardy qui avait remporté un vif succès, c'était le jackpot. 
Fort Chabrol se révéla aussi intéressant que Fort Knox pour Jacques Dutronc quand vint l'heure de toucher les droits d'auteur. Et pourtant l'histoire ne s'arrête pas là puisque Jacques Dutronc lui-même reprendra Le temps de l'amour en 1980 sur son album Guerre et pets dans une version très épurée..."

Personnaly © 2014 -  Hébergé par Overblog