The Dead South - You Are My Sunshine

Malgré ses paroles ensoleillées, il y a un élément mélancolique et larmoyant dans You Are My Sunshine. Dans son intégralité, la chanson raconte une histoire d'amour troublée, assiégée par les récriminations et la méfiance, mais réduite à son refrain, c'est une déclaration douce/amère d'un amour pur et simple avec une métaphore puissante en son cœur.

La provenance de la chanson est plus que trouble. Il y a eu deux ou trois versions enregistrées en 1939, dont une par le Rice Brothers Gang. De nombreux historiens pensent que Paul Rice a en fait écrit la chanson en 1937, inspiré par une lettre d'un fan, mais a vendu les droits à Jimmie Davis et Charles Mitchell en 1940. Quelques temps plus tard, Mitchell a vendu sa part à Davis. Cette histoire est la plus fiable. D'autres historiens attribuent le mérite de l'écriture à Davis au début des années 20. Cette version est indémontrable. Pour d'autres, une chanteuse inconnue de Caroline du Sud a écrit la chanson et l'a offerte aux Pine Ridge Boys. Une autre histoire non confirmée, mais au moins cela expliquerait pourquoi ils ont été les premiers à l'enregistrer. Enfin selon le professeur Toru Mitsui, la chanson a été écrite en 1933 par Oliver Hood, un collègue de Paul Rice. Bien que la source fasse autorité, cette théorie ne peut pas non plus être prouvée avec certitude. Actuellement, Jimmie Davis est enregistré comme seul auteur de la chanson.

A
On voit bien le coté mélancolique et larmoyant dans cette version. Et il a l'air limite énervé le chanteur...
Répondre
Personnaly © 2014 -  Hébergé par Overblog