Pour finir la semaine 219

Avec son solo de guitare espagnole, Don’t Speak se présente comme l’un des slows rock des années 90 et révèle au grand public No Doubt, 10 ans pourtant après leur formation.

Extrait de leur premier album Tragic Kingdom, le morceau parle de la relation que Gwen Stefani a entretenue avec le bassiste Tony Kanal pendant sept ans. La chanteuse l'a écrite avec son frère Eric Stefani. A la base, il s'agissait d'une chanson d'amour mais elle est devenue, par la force des choses, une chanson de rupture.

Personnaly © 2014 -  Hébergé par Overblog