Rhoda Dakar - The man who sold the world

Ce n’est jamais très simple de comprendre de quoi parle David Bowie dans ses chansons. Si son titre est inspiré du roman de science- fiction "The Man who Sold the Moon", que signa en 1950 l'écrivain américain Robert Heinlein, on est, au niveau du texte, davantage dans les affres de l'esprit, dans les difficultés d'être et dans le constat d'une inconfortable dualité, que dans un récit de SF. 

The Man who Sold the World évoque la schizophrénie et la double personnalité. D’autres théories existent sur le véritable sens de la chanson. Certains pensent que Bowie évoque la sexualité et la propre lutte intérieur du chanteur ou encore une conversation entre Dieu et Diable. On ne saura jamais, c’est un secret que Bowie a emporté avec lui sur Mars.

Personnaly © 2014 -  Hébergé par Overblog