The Main Squeeze - Jealous Guy

D'une voix désarmée, John Lennon se confesse et demande pardon. Composée en 1968 lors d'une retraite avec les autres Beatles dans un âshram indien, la mélodie de Jealous Guy trouvera ses paroles après la séparation du groupe. Plus que le témoignage des rivalités entre John Lennon et Paul McCartney, contrairement à ce qu'on a pu dire, Jealous Guy apparaît de plus en plus clairement comme un adieu au John d'avant Yoko. Un adieu aux reliquats d'une forme de virilité toxique.

Fidèle à la signature funk-rock du groupe, la reprise de The Main Squeeze s'inspire spécifiquement de l'arrangement enflammé de Donny Hathaway, sorti sur son album Live de 1972. Le Jealous Guy de Hathaway est si emblématique qu'il rivalise presque avec celui de John Lennon. L'arrangement oscille entre le désir et la joie musicale sans entrave, et The Main Squeeze suit ici la version de Hathaway, de manière appropriée et passionnante, à la lettre. Le travail de la saxophoniste Grace Kelly mérite également d'être souligné. Grace Kelly sort un solo d'alto qui amène la reprise à de nouveaux sommets et la maintient là, mijotant jusqu'à la finale brouillée de la chanson.

Personnaly © 2014 -  Hébergé par Overblog