My mind is a blank, my head is spinning 'round and 'round…

Dans une Amérique conservatrice et puritaine de la fin des années 1950, les premiers rockers passent pour des fous furieux. Ils inquiètent, ils font peur et dans bien des cas ils sont interdits. Le rock est banni des antennes et des ballrooms. Alors quand une jeune femme prend sa guitare et chante comme un garçon, c'est la subversion de trop. Elle passe pour une sorcière aux yeux des parents et des institutions. Wanda Jackson arrive trop tôt, la société américaine n'est pas prête.

En avril 1961, Wanda Jackson sort en face B de son principal single, la chanson Funnel of Love. Et avec sa voix de crécelle et son aplomb arrogant, la chanteuse nous offre deux minutes de country gothique (oui, oui, ça existe).

Merci à Bastien pour la découverte.

Jim Murple Memorial - Wanda Jackson - Funnel of Love - Cover

Personnaly © 2014 -  Hébergé par Overblog