Open Bar d'Etienne

  • Juthova
  • Playlist

 

Copie de 9telqv

   Pour cette sixième session, c'est Etienne qui s'y colle. Et il rentre dans le vif du sujet avec Here comes your man, un superbe morceau pop rock écrit par Black Francis quand il était ado, en référence au tremblement de terre en californie en 1971. Ensuite retour dans les années 60 avec The Crystals, un des premiers girls band produit par Phil Spector. It's a town full of losers, I'm pulling out of here to win c'est sur cette phrase que se termine l'une des plus grandes chansons du Boss: Thunder Road, une véritable merveille qui nous entraine au bout du monde. Grande classe avec Sinatra et Marvin Gaye. Puis on passe à du lourd, du consistant, du mythique, avec la ligne de basse funky de FlashLight qui va mettre le feu toute la nuit. Ensuite c'est la britpop qui est à l'honneur avec Live Forever. Inspirés par une chanson des Stones (Shine a light), les frères Gallagher proposent en 94, une chanson plutôt optimiste  en contraste avec l'attitude grunge de l'époque. Enregistrée peu après la séparation officielle des Beatles, Mother est une chanson poignante et déchirante à travers laquelle John Lennon vide son coeur. Brrr, rien que le son des cloches du début.... Et c'est avec You know what, morceau funky, groovy et chaleureux qu'Etienne termine son Open Bar.

Allez Etienne c'est ta tournée...

Un morceau de musique pour...

...être de bonne, bonne, bonne humeur le matin: Here comes your man par The Pixies.

...siffler en travaillant: Da Doo Ron Ron par The Crystals.

...partir au bout du monde:Thunder Road par Bruce Springsteen. 

...draguer avec classe: The way you look tonight par Frank Sinatra.

...danser toute la nuit: FlashLight par Parliament.

...que les draps s'en souviennent:Let's get it on par Marvin Gaye.

 ...se rappeler quand on avait 15 ans:Live Forever par Oasis.

...faire peter l'ambiance dans une soirée: Do you love me par The Contours.

...pleurer un bon coup : Mother par John Lennon.

...décompresser en vacances : You know what par Nerd.  

 

 

 

 

Ladybook 22/06/2010 13:30


Un petit salut rapide, Juthova, plus le temps de rien, désolée, d'autres priorités, des urgences à gérer...
A plus tard,
Lady


Juthova 23/06/2010 13:16



j'espère rien de grave. A bientot Lady.



Personnaly © 2014 -  Hébergé par Overblog