The Lost Fingers : Black Betty

Black bettyBlack Betty est un vieux chant de travail, une working song, dont l'origine n'est pas connue de manière claire et précise. Certains pensent que le terme Black Betty renvoie à un fusil (le "bam-ba-lam" mimant alors le son de la détonation), d'autres à une bouteille de whisky, voire même à un train pénitencier.

La paternité de Black Betty fut attribuée au bluesman LEADBELLY. Mais les premiers enregistrements datant de 1933, ne sont pas de lui, mais d'un certain JAMES "IRON HEAD" BAKER.

Avec les années 70, c'est l'électricité qui prend le pouvoir. Ce chant de travail va s'électrifier et la première version électrique voit le jour quelques années après. En 1976, le groupe Starstruck enregistre Black Betty en changeant au passage quelques unes des paroles. Un an après cet enregistrement, on retrouve le guitariste de ce groupe, l'excellent Bill Bartlett, dans un autre groupe qui nous est beaucoup plus familier: Ram Jam. Le groupe décide alors d'enregistrer à nouveau une version de Black Betty, qui, cette fois va rencontrer un énorme succès.

Cette chanson est donc passée de l'intimité des working songs, composées sans autre idée que garder courage dans les moments difficiles, à une consécration mondiale et électrifiée au top 50.

Personnaly © 2014 -  Hébergé par Overblog